AFBH-Éditions de Beaugies 
AFBH

Biobibliographie (suite et fin, pour l'instant...)

Dictionnaire du francais classique, de Corneille à Chateaubriand

2015-2016

L’année de mes 75 ans s’est trouvée placée sous le signe de la continuité. Continuité de mes examens critiques du champ médiatico-publicitaire, tantôt dans La Décroissance (cf. l’article Le Bougisme sans entrave, en Avril), soit dans certains billets du jeudi (« De l’ostracisme », « Postures/Impostures »).

Continuité aussi de mes activités lexicographiques : avec mon ami Jacques Pignault, nous avons pu mener à bien la publication d’un ouvrage dont le labeur s’est étendu sur plus de 15 ans, Le Dictionnaire du français classique littéraire, et paru en octobre aux Éditions Champion (776 pages), et qui semble bien parti.


La larme de Rubinstein

Mais surtout, comme je l’avais pressenti au fur et à mesure que mes « Songes du jeudi » trouvaient leur public, j’ai constitué un recueil d’une cinquantaine d’entre eux, ordonnés et remaniés, que les Éditions de Beaugies ont publié en décembre 2015 sous le titre La Larme de Rubinstein, et autres Invitations à songer. J’avais pour l’occasion tenté ma chance auprès des « grands éditeurs » qui m’ont gentiment éconduit, ce qui est toujours une déception, même si ce n’est plus pour moi un étonnement. Ma centaine de lecteurs fidèles a été au rendez-vous, m’encourageant à persévérer dans l’écriture de mes « jeudis », dont certains me semblent suffisamment réussis pour que j'envisage, le moment venu, de procéder à une nouvelle augmentée de ce livre.

Il faut se dire qu’à tout âge, on a toute la vie devant soi.


Il restait dans mes bagages un essai épuisé depuis 2009, après avoir eu près de 3000 lecteurs, De l’Idéologie aujourd’hui. J’y avais intégré des analyses poussées (notamment sur la notion d’événement), qui me semblaient dignes de demeurer disponibles à des lecteurs engagés, ou simplement « citoyens ». Après diverses tentatives de réédition du livre, il nous est apparu moins lourd, à tous points de vue, de le mettre gratuitement en ligne sur le site des Éditions de Beaugies, aujourd’hui suffisamment « présentes » sur la Toile pour que le public intéressé puisse y retrouver les meilleures pages. D’où la parution de quatorze chapitres, au fil des semaines de l'été 2016, le livre devenant disponible dans sa totalité en octobre.


(page précédente...)