AFBH-Éditions de Beaugies 
AFBH

Les Jeudis du Songeur (78)

LUTTER CONTRE LA CORRUPTION DES MOTS

Je lance un appel solennel. Au cours d’une nuit d’horreur, j’ai cru perdre tout mon savoir ou presque… Rendez-vous compte : la plupart des formules que je cite à l’avenant, devises proverbiales, références culturelles, vers ou aphorismes célèbres, y compris mes propres maximes, s’étalaient devant moi, sur de grandes feuilles manuscrites tassées et tachées… et toutes ou presque avaient été falsifiées par un malin génie, un lettré véreux qui avait sciemment corrompu mes citations de choc (et parfois, de frime) !

Et comble de subversion, dans ce désordre, le pervers animal en avait laissé quelques unes tout à fait intactes, pour donner le change. Si bien que je n’arrive plus à m’en sortir !

C’est pourquoi je fais appel à vous, ô lecteurs cultivés !

Vous qui disposez grâce aux Fêtes d’un répit salutaire, vous allez sans doute pouvoir m’aider en corrigeant, d’ici le 7-01-2016, ce que le sort a embrouillé !

Voici quarante locutions malignes, suivies d’un nombre quasi égal d’auteurs potentiels. Je vous saurai gré, au nom de la Culture et de la Vérité, de me retrouver la version originelle de ces expressions viciées, puis de les rapporter à leurs émetteurs historiques. Merci à tous !

A : Liste des énoncés corrompus ou incomplets :

1/ Il y a quelque chose de Ripou au royaume de Hollande.

2/ Une montagne qui accouche d’une souris, c’est moins cruel que…

3/ Poète, prends ton luth, et me donne à manger.

4/ Si Dieu n’existe pas, tout est permis aux gens d’Église.

5/ Tu m’as donné ta boue, et j’en ai fait de l’or.

6/ Il faut avoir une foi à transborder les océans.

7/ Le spiritueux est rapide, mais la viande est ramollie.

8/ Un bien vaut mieux que dieu tu l’auras.

9/ Si les triangles faisaient un dieu, ils lui donneraient trois côtés.

10/ À vaincre sans baril, on triomphe sans boire.

11/ Il faut croire en l’homme malgré la femme.

12/ Ils ne comprenaient pas tous, mais tous étaient frappés.

13/ On ne fait pas d’omelettes sans casser des hommes.

14/ Messieurs, les Anglais ! Tirez-vous les premiers…

15/ Quand on combat la haine par la haine, on est sûr de remporter la défaite.

16/ Le soleil bronze les riches et cuit les pauvres.

17/ Le doute n’est plus permis : les salauds sont en face et nous sommes les bons.

18/ Le travail nous pénalise de trois grands maux : l’ennui, le stress et l’appât du gain.

19/ On n’est jamais si bien asservi que…

20/ Ah ! pour être djihadiste on n’en est pas moins homme !

21/ Bienheureux ceux qui pleurent, car ils s’expriment !

22/ Tout homme qui pense est un animal dépravé.

23/ Tous les chemins mènent au paradis.

24/ Ô triste, triste était ma femme / Á cause, à cause de mon âme !

25/ Qu’est-ce que ce diable allait donc faire dans cette galère ?

26/ Il ne faut pas laisser les intellectuels jouer…

27/ Words, words, … !

28/ Ce que j’ai fait, aucune bébête ne l’aurait fait, je le jure !

29/ Le bon sens est la chose du monde…

30/ Le barbare, c’est d’abord celui qui…

31/ J’aime le son du corps, le soir…

32/ Je me trompe, donc je suis.

33/ On a toujours besoin d’un plus minus que soi.

34/ La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de la démocratie.

35/ Science sans confiance n’est que bruine de l’âme.

36/ Tous les animaux sont égaux, mais certains…

37/ Un roman, c’est un miroir que…

38/ C’est avec de sales sentiments qu’on fait de la bonne littérature.

39/ Les gens bien portants sont des…

40/ Ils ont les mains pures, mais…


B : Liste (en vrac) d’auteurs possibles ou probables :

Augustin (Saint), La Fontaine Jean, Corneille Pierre, Churchill Winston, Molière Jean-Baptiste, Larousse Pierre, Saint-Exupéry Antoine, Brune François, Orwell George, Rabelais François, Stendhal Henri, Romains Jules, Hugo Victor, Racine Jean, Gide André, Musset Alfred, Lévi-Strauss Claude, Descartes René, Christ Jésus, Vigny Alfred, Rousseau Jean-Jacques, Péguy Charles, Prévert Jacques, Anonyme On, Shakespeare William, Verlaine Paul, Voltaire François-Marie, Hongre Bruno, Baudelaire Charles, Montesquieu Charles, Dostoïevski Fédor, et quelques autres dont le nom m’échappe, sans parler de ceux qui auraient accouché de plusieurs formules…

Je m’engage, de mon côté, à vous communiquer mes propres retrouvailles le 7 janvier 2016, si ma pauvre mémoire survit à ce naufrage.

Merci de votre aide : ce sera mon cadeau pour ces fêtes.

Et joyeuses Pâques à tous !

Le Songeur  (17-12-2015)



(Jeudi du Songeur suivant (79) : « LA CORRUPTION DES MOTS KATCHÉRISÉE ! »)

(Jeudi du Songeur précédent (77) : « ON NE NAÎT PAS HOMME, ON LE DEVIENT »)